Eileen Gray
Table Basse Design

Table basse Eileen Gray avec structure en tubes d'acier chromé ou laqué blanc. Plateau en cristal transparent.

264,00 €

* Champs obligatoires

  • modèle A
  • modèle B - +30,40 €

À partir de 236,02 €

Description

La table basse Eileen Gray a été créée par l'artiste du même nom. La structure est en tubes d'acier chromé ou laqué blanc et le plateau de 51 cm de diamètre est entièrement en cristal transparent. La table basse est réglable est hauteur de 62 à 100 cm grâce à un petit pivot.
Eileen Gray
Dimensions
- Ø 51 x H. de 62 à 100 cm

Plateau
- cristal transparent /laqué blanc

Structure
- acier chromé / laqué blanc

Plaque Réglage Hauteur
- Modèle A: valide réinterprétation de la version originale, caractérisée par la présence d'une fine plaque métallique reliée à des anneaux placés sur la structure, qui glissent pour régler la hauteur.
- Modèle B: reproduction fidèle de la version originale de la table basse dessinée par Eileen Gray constitué d'une unique plaque métallique qui permet de régler avec facilité la hauteur de la table basse.

Designer

Eileen GrayEileen Gray était d'origine écossaise-irlandaise. Lorsque son père mourut en 1900, elle vivait déjà depuis deux ans à Londres et fréquentait des cours de dessin à la "Slade School". Elle découvrit le laboratoire de D. Charles, un peintre spécialisé dans les techniques de la laque. Elle collabora avec lui puis, en 1902, partit pour Paris où elle perfectionna dans cette technique et le dessin. Elle s'installe définitivement à Paris en 1907 et quitte la peinture pour étudier le laquage sous la direction de l'artisan laqueur Seizo Sugawara. En 1913, elle présente sa première exposition, exposant des panneaux décoratifs au Salon des artistes décorateurs. Ceci attire l'attention du couturier Jacques Doucet, amateur et collectionneur d'art. Il lui passe commande de quelques œuvres dont le paravent « le Destin » et la table « Lotus », qui seront les seules créations signées et datées. En 1919, Gray est chargée de décorer l'appartement de Suzanne Talbot, rue de Lota à Paris. Son design d'intérieur suscite alors une avalanche d'éloges dans la presse. « L'appartement de Madame Mathieu Lévy était considéré comme un des exemples les plus exceptionnels de l'architecure des années 1920. Eileen Gray avait mis cinq ans à en peaufiner le décor » (Suzanne Talbot était devenue Madame Mathieu Lévy). Gray ouvre en 1922 la galerie Jean Désert au 217, rue du Faubourg-Saint-Honoré avec l'aide de Jean Badovici, architecte et critique roumain. En 1924, Gray et Badovici commencent à travailler sur la maison E-1027 à Roquebrune-Cap-Martin dans le sud de la France. Le nom de la maison est un code pour Eileen Gray et Jean Badovici : E pour Eileen, 10 pour le J de Jean, 2 pour le B de Badovici, 7 pour le G de Gray. Peu avant sa mort, elle a eu la satisfaction d'assister à une de ses expositions les plus importantes au "Musée Des Arts Decoratifs" de Paris.

Opinion du Décorateur d'Intérieur

Eileen GrayEileen Gray

Eileen Gray ebbe origini scozzesi-irlandesi. Quando il padre morì nel 1900 si trovava già da due anni a Londra e frequentava corsi di disegno alla "Slade School". Scoprì il laboratorio di D. Charles, un pittore specializzato in lacche. Collaborò con lui e imparò tutto quello che serviva per il periodo della sua carriera professionale.
Nel 1902 andò a Parigi dove continuò a perfezionarsi nell'arte del disegno e delle lacche orientali. Qui incontrò il giapponese Sugawara con cui perfezionò la conoscenza dell'uso della lacca. Venne notata dal grande sarto Jacques Doucet, un intenditore e collezionista d'arte che le affidò il compito di arredargli la nuova casa. Ha realizzato per Doucet due tavoli e un paravento, le uniche sue opere datate e firmate.
Il primo grande lavoro fu l'arredamento di Madame Lévy (la famosa nodista Suzanne Talbot) in Rue de Lota. Nel 1922 inaugurò nell'elegante Rue Faubourg St. Honoré la galleria "Jean Désert" in cui espose e vendette i suoi mobili, paraventi e lampade. Dopo quattro anni di intensi studi, consigliata dal teorico Jean Badovici, costruì a Roquebrune, sulla costa del Mediterraneo, una casa per se stessa: vasta e pratica, con molti particolari ragionatissimi e spiritosi. Anche l'appartamento per Badovici a Parigi e la propria seconda casa a Castellar sulla riviera, testimoniano l'intelligenza e la ricchezza inventiva della Gray. Poco prima della sua morte ha avuto la soddisfazione di una mostra dei suoi lavori più significativi al "Musée Des Arts Decoratifs" di Parigi.

Informations complémentaires

Design
Eileen Gray
Zone de Production
Italie
Nombre de Colis
1
Poids
9 Kg
Mètres Cubes
0,20 m³
Autres Produits de la même Collection
Voir tous les produits de la Collection (cod.pr)

Producteur

Cet article nait de la créativité et de l'habileté artisanale qui caractérisent la société productrice, situé en Toscane: il s'agit d'une réalité provenant d'un véritable atelier spécialisé dans la production de tubulaires en acier pour l'ameublement.En conjuguant l'excellence de l'article "fait main" qui a toujours valorisé le secteur du mobilier en Italie avec l'innovation technologique, cette entreprise a réussi à s'imposer sur le marché grâce à un style et à une offre de produits incomparables.
La recherche de matériaux et d'appareils mécaniques innovateurs et le patrimoine culturel que seule une entreprise née d'un atelier peut obtenir, sont les ingrédients qui caractérisent la production de cette marque leader dans la réalisation de mobilier design inspiré aux classiques du Bauhaus et du « modernariato »: la collection inclut des tables, des tables basses, des fauteuils et des chaises réalisés en étudiant les projets originaux de Eames, Van Der Rohe, Eileen Gray, Mart Stam, Aarnio, Breuer, Jacobsen, Nelson.

Tables, tables basses, fauteuils et chaises iconiques inspirés aux grands classiques du design

Vous aimerez aussi